Comparatif de ventirads pour Boîtier de salon

Publié par Sebastien Laurichesse, le
Catégorie : Composants et accessoires

Introduction

Tous les possesseurs d'un HTPC ont été confrontés à ce problème au moins une fois : le format desktop est très mal adapté à la circulation de l'air. Dans une tour, il y a le plus souvent assez de place pour que le du processeur suffise à le maintenir à une température correcte. Et si elle n'est pas assez grande ou que le processeur dissipe trop, un ventilateur à l'avant et un autre à l'arrière et nous voici avec un beau flux d'air difficile à mettre en défaut même par bench acharné et par temps de canicule...
Mais les HTPC n'ont pas cette chance. Trois raisons à cela. La première est qu'ils sont prévus pour le salon... Un gros 120mm en façade passe très bien sur une tour sous le bureau mais sous la TV beaucoup moins. Pour la même raison d'esthétique, la hauteur est limitée donc de toute façon, il faut donc oublier les 120mm verticaux. Enfin, l'intérieur est très condensé et même avec un ventilateur à l'avant et un autre à l'arrière, le flux d'air est tout de suite nettement plus chaotique.


Cette situation semblait donc quelque peu sans espoir, à tel point que certains détraqués en sont venus à se fabriquer leur propre boîtier de dépit. Mais aujourd'hui la situation a évolué. Là encore, trois points. Tout d'abord, les processeurs sont plus raisonnables en terme de dissipation. Il y a quelques années mettre un Pentium D dans un desktop tenait plus du symptôme pathologique que de la bonne idée. Aujourd'hui avec des processeurs performants à 65W et l'entrée de gamme autour de 45W il y a beaucoup plus de marge. Les boîtiers ont également fait des progrès et le haut de gamme commence à proposer des architectures qui, sans égaler les tours, deviennent efficaces. A ce sujet, nous aurons pour ce test le très bon HD160 Plus que nous détaillerons plus loin.
Enfin et c'est ce qui nous réunit aujourd'hui, les constructeurs de ventirads sont de plus en plus attirés par le succès des HTPC et développent donc des solutions adaptées. Nous allons donc tester les quatre ventirads qui nous semblent les plus susceptibles de nous faire oublier les surchauffes du Desktop...

  • Noctua NH-C12P
  • Ninja Mini
  • Vendetta
  • Noctua NH-U9
Facebook Twitter
 

Comparer les prix

à partir de € à partir de € à partir de € à partir de €