Guerre HD DVD - Blu-ray : les vérités cachées

Beaucoup de personnes, consommateurs, éditeurs, journalistes pensent que la guerre des formats HD est désormais terminée et que le Blu-ray en est sorti vainqueur. Pour le moment seul Toshiba a la réponse entre ses mains car la société peut encore compter sur le soutien de quelques studios. Si les dernières semaines ont été difficiles il aurait pu en être tout autrement, comme quoi l'adoption d'un format HD ne tient pas au consommateur ni à la qualité d'un format (dans ce cas le HD DVD l'aurait peut-être emporté).

Toshiba estime que son format à des qualités et se montre très attentif à l'évolution de ses ventes de lecteurs et de films HD DVD avant de prendre toute décision. Le contrat avec Universal est toujours d'actualité et ne sera caduc que lorsque Toshiba aura déclaré son format perdant.

Pourquoi tout a dérapé ?

Quelques semaines avant l'annonce de Warner de passer exclusivement au Blu-ray l'inverse aurait pu se produire. En effet Robbie Bach (un dirigeant de Fox) avait affirmé que la Fox s'apprêtait à soutenir exclusivement le HD DVD au détriment du Blu-ray entraînant dans son sillage Warner. A la dernière minute la Fox a finalement opté pour le Blu-ray... et Warner a suivi. Les promoteurs du HD DVD n'ont pas vu le coup venir et étaient même en route pour le salon CES à Las Vegas lorsque la nouvelle est tombée

Que s'est-il passé ?

Selon Don Lindich du Pittsburgh Post-Gazette , Fox aurait reçu 120 millions de dollars de la part de Sony pour rester sur le Blu-ray et la Warner aurait bénéficié de 500 millions de dollars. Pour BusinessWeek il s'agirait plutôt de 400 millions de dollars. Lorsque l'on sait que Warner représente 19,7% du marché, sa décision a définitivement fait basculer la guerre.

Microsoft s'apprêtait à soutenir à fond le HD DVD

L'annonce de la Warner aurait du se dérouler pendant le CES ce qui n'a pas été le cas puisqu'elle est intervenue juste avant. Il semblerait en fait que Microsoft s'apprêtait à soutenir plus efficacement le HD DVD. Comme l'annonce est intervenue juste avant la Keynote de Bill Gates ce dernier s'est abstenu de parler du HD DVD. Résultat : le HD DVD a été effacé purement et simplement du CES.

L'argent a décidé au détriment de la qualité intrinsèque des produits ?

S'il est difficile d'avoir des confirmations officielles sur les sommes reçues par les studios il est cependant difficile d'envisager à elles seules qu'elles ont fait pencher la balance. En effet une somme de 400 millions de $ pour Warner ne représente pas grand chose par rapport à ses revenus. De même pour la Fox.

Et maintenant ?

Toshiba compte encore sur Universal, Paramount et Dreamworks pour son HD DVD et ces derniers sont liés contractuellement sauf si Toshiba annonce la fin de son format pour les ventes de films HD.

Données reprises de BusinessWeek, Pittsburgh post-gazette, Gizmodo.
Davy S, le
Mots-clés : - - - - -
Facebook Twitter